Nœuds de cravate

Il n’existe pas moins de 77 nœuds de cravate différents. Ci-dessous, vous trouverez l’explication des nœuds les plus courants. En cliquant sur les liens, vous trouverez les instructions pour réaliser les différents nœuds.


Nœud classique

Nœud Windsor simple

Nœud allemand

Nœud classique

Nœud Windsor simple

Nœud allemand

Double nœud Windsor

 

Nœud Manhatten

 

Double nœud Windsor

Nœud Manhatten

 

 

La préparation des nœuds

 Avant de passer la cravate autour du cou, vous relevez votre col en et vous fermez le nœud supérieur de votre chemise. Vous êtes droitier ? Assurez-vous que le pan large de la cravate se trouve sur votre droite. Le pan étroit de la cravate se trouve alors sur votre gauche. Pour les gauchers, c'est, bien sûr, le contraire. Assurez-vous que le pan le plus large descende plus bas que le pan étroit. Il est important qu'une fois la cravate nouée, la pointe touche la partie supérieure de la ceinture. Pour réaliser un noeud épais, comme le noeud Windsor, le pan large doit descendre plus bas qu’avec un noeud simple, plus petit celui-ci. Il faut également tenir compte de la matière de la cravate. Vous devez ternir compte du fait qu’une cravate de bonne tenue avec une triplure épaisse, devient vite trop courte quand on la noue.

 

Finition du nœud de cravate

Une fois que vous aurez noué la cravate à la bonne longueur, vous placerez le nœud au bon endroit. Vous le ferez en tenant d’une main le petit pan puis en remontant délicatement le nœud de l’autre main. Vous obtiendrez un petit pli dans le nœud en tenant votre doigt sous le nœud avant de remonter le noeud. Le nœud doit se trouver bien au milieu du col, de manière à cacher complètement le bouton supérieur de votre chemise. Vous finirez par passer le petit pan par le passe-pan à l'arrière de la cravate. Ceci permet de maintenir en place le petit pan (la partie étroite de la cravate).